Union Sportive de Croissy Sur Seine : site officiel du club de foot de CROISSY SUR SEINE - footeo

Entorse du ligament croisé

 

Qui ne connaît pas un footballeur jeune ou moins jeune, anonyme ou célèbre, qui en retombant brutalement sur sa jambe, s’est fait une entorse
du ligament croisé du genou ?

Cela peut toucher n’importe quel joueur de haut niveau. Le cas du français Robert Pirès est un exemple lorsqu’il s’est blessé en évitant un tacle d’un défenseur anglais, le cas de Michael Landreau, le gardien de but du LOSC, en est un autre. 
A noter que la blessure au genou de Grégory Coupet est plus rare au football et ne rentre pas dans les lésions décrites ici.

 Mécanisme d’apparition

Spontanément en pleine course, ou plus rarement lors d’un shoot dans le vide, afin d’éviter un adversaire, ou lors d’un « tacle assassin ».
A noter que les footballeuses sont plus sensibles aux entorses du genou que leurs comparses masculins.
Plus l’on monte en niveau, plus il semble que cette entorse soit rare mais plus grave.

 Examen clinique


Le diagnostic d’entorse du genou est quelquefois rendu difficile par la douleur immédiate occasionnée par cette lésion et legonflement immédiat du genou.

Le médecin essayera cliniquement à partir de tests d’instabilité d’évoquer le diagnostic d’entorse du genou. Le test le plus connu est celui dit « du tiroir ».

Examen d’imagerie

La radiographie montrera rarement quelque chose, sauf lorsqu’il y a une fracture associée du plateau tibial, plus rare au football (se rencontre surtout dans les sports de contact).

- L’IRM est l’examen le plus fiable et le plus précis pour évoquer non seulement le diagnostic du ligament croisé antérieur, mais pour situer avec précision l’étendue des lésions dont par exemple une fissure méniscale. 

Traitement

Sur le terrain : toujours les mêmes consignes : GREC : Glace, Repos, Elevation, Contention

Mise en décharge de l'articulation. Le footballeur rentre chez lui avec béquillage, et si possible mis en place d'une attèle adaptée.

Au cabinet médical, le médecin pourra juger de l'opportunité de réaliser une ponction articulaire si hématome important. Le traitement consistera à la mise en arrêt fonctionnel du membre inférieur avec interdiction d’appui attèle plus cannes anglaises, ou autorisation partielle de l'appui selon la gravité supposée.

L'arrêt de travail et du football chez un footballeur professionnel sera lié au feu vert du staff médical. Chez un non-professionnel, il dépendra bien entendu du travail effectué.

L'arrêt sportif dépendra de la gravité, il sera rarement inférieur à deux mois est peut-être proche d'une année.

Traitement chirurgical

Il est réalisé sous arthroscopie après l'évaluation des lésions ; il dépendra bien entendu de l'âge du sportif et de son niveau de pratique.

Le traitement chirurgical n'est pas obligatoire ; seul le médecin pourra poser cette indication avec précision.

La rééducation

Elle sera fonction du type de prise en charge avec ou sans chirurgie. La durée est de plus de six mois avec une reprise très progressive du football, après avoir testé son genou par la pratique de la course en ligne, le vélo ou la natation, puis après avoir effectué un très bon travail de renforcement musculaire en de proprioception.

Chez les footballeurs professionnels, des tests de puissance isocinétique seront réalisés pour conduire la rééducation.

Conclusion

Une rupture du ligament croisé antérieur externe du genou chez un sportif de haut niveau peut briser une carrière professionnelle en fonction de la longueur du temps d'éloignement du terrain et de la non récupération totale de ses sensations.

Chez un sportif amateur, la problématique sera liée à celle de la peur de récidive et à son niveau de pratique.

La prévention passe par le respect des bonnes pratiques, associé à un entraînement de qualité.

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 10 Dirigeants
  • 16 Entraîneurs
  • 126 Joueurs
  • 30 Supporters

Aucun sondage